AINA : Eduquer les enfants d’aujourd’hui pour la paix de demain

Cette candidature a bien été soumise.

AINA : Eduquer les enfants d’aujourd’hui pour la paix de demain

Afghanistan
Type d'organisation: 
le secteur de la société civile
Budget: 
$100,000 - $250,000
Sommaire du Projet
Lancement Important

Bref récapitulatif : Aidez-nous à présenter cette solution ! Fournissez une explication en seulement 3 ou 4 phrases.

Aina s’attache à créer des outils de reconstruction immatérielle adaptés pour atteindre le plus grand nombre de bénéficiaires.

About Project

Problème : Quel problème ce projet essaie-t-il d'adresser ?

Association humanitaire de nouvelle génération, Aina forme les populations aux métiers de l'information et de la communication, avec une attention particulière portée aux femmes et aux enfants. Aina soutient la création d'outils éducatifs adaptés pour atteindre le plus grand nombre de bénéficiaires, afin que ceux-ci contribuent à la reconstruction immatérielle des pays en situation de crise ou post-crise, à la restauration d'un climat de paix et à l'établissement d'une société civile solide.

Solution: Quelle est la solution proposée? S.v.p soyez précis!

Reza explique : «Au début des années 80, le jeune photo reporter que j'étais découvrait les guerres et le monde dans ses moments les plus cruels. On ne peut rester qu'un témoin spectateur. J'ai été entraîné dans une réflexion sur les conflits, les répressions, les exodes et leurs charges de maux reconnus, les solutions aussi. Quand se taisent les canons de la guerre, l'urgence impose une reconstruction tangible. L'armée des hommes en pelle se met en marche s'attachant à ne plus laisser aucune trace des ruines. D'autres, pansent les corps qui ont souffert. Cependant, dans le secret des dignités atteintes, il est une destruction invisible qui peut anéantir les efforts de reconstruction physique d'un pays et empêcher une nation de se relever. Celui à qui on ne donne pas d'armes intellectuelles et culturelles retournera à son unique référence. La culture de la guerre engendre la guerre. C'est ainsi qu'Aina a été fondée. » Aina a formé plus de mille Afghans, lancé la première agence de photo indépendante afghane et crée la première radio des femmes, « La voix des femmes afghanes », pour et par les femmes. Ce sont autant d’éléments qui permettent à Aina de revendiquer des actions innovantes et un impact social fort sur la mise en valeur de la société civile afghane, sur son évolution.
Impact: How does it Work

Exemple : Faites nous découvrir comment cette solution fait la différence en utilisant un ou plusieurs exemples concrets ; en incluant aussi ses activités principales.

En 2002 à Kaboul, l'ONG Aina reçoit les jeunes filles afghanes qui ont répondu en nombre à l'annonce de l'ouverture d'une formation au métier de camerowoman. Désireuses de prendre part à cette aventure, elles participent nombreuses à une difficile sélection. Une dizaine d'étudiantes sont retenues et forment la première promotion d'élèves camerawoman d'Aina. Premier cours, Reza les retrouve autour d'une table, pose au milieu de celle-ci une caméra. C'est une grande découverte, aucune d'elles n'a jamais approché de si près cet objet. En 2005, à New York, Reza se trouve devant le grand hôtel où a lieu la cérémonie des Emmy Awards. Le documentaire "Afghanistan Unveiled", réalisé en 2004 par les camerawoman formées par Aina, est nominé. Cette fois, Reza est attablé aux côtés de célèbres personnalités américaines. Les journalistes d’Aina sont présentes à ses côtés, chacun ressent une immense fierté. Ce sont ces élèves, les mêmes jeunes filles qu’à Kaboul trois ans plus tôt.
Viabilité

Marché : Qui d'autre adresse les problèmes mentionnés ici ? Comment ce projet diffère-t-il de ces approches ?

De nombreuses organisations humanitaires oeuvrent à la reconstruction tangible des pays en crise, ou post-crise. Ainsi, diverses ONG sont présentes en Afghanistan pour améliorer les conditions matérielles de vie des populations sur place, notamment dans le secteur de l’aide d’urgence. Or, les actions entreprises par Aina dans le domaine de l’éducation informelle apportent des solutions nouvelles et innovantes aux problèmes sociaux. Elles viennent de fait, répondre à un besoin existant, d’où le succès rencontré par les projets entrepris depuis de nombreuses années pour œuvrer à la reconstruction intangible de l’Afghanistan.
A propos de vous
Organisation:
Ainaworld
A propos de vous
A propos de votre organisation
Nom

Ainaworld

Pays
Pays dans lesquels ce projet crée un impact social
Depuis combien de temps votre organisation opère-t-elle ?

Plus 5 années

Les informations que vous fournissez ici seront utilisées pour combler toutes les parties de votre profil qui ont été laissées en blanc, comme les intérêts,les informations sur l'organisation, et le site Web. Aucune information de contact sera rendu publique. S'il vous plaît décochez ici si vous ne voulez pas que cela se produise..

Innovation
Sélectionnez la phase qui s'applique le mieux à votre solution

Extension (la prochaine étape consiste à étendre l'impact à l'échelle régionale, voire internationale)

Depuis combien de temps le projet existe-t-il ?

En place depuis plus de 5 ans

Impact social
Point de départ : nous voulons que vous nous racontiez le moment où l'idée vous est venue. Racontez où et quand le ou les fondateurs ont compris dans quelle mesure cette solution pouvait changer le monde.

Reza, président et fondateur d’AINA, raconte :

“Un jour, je me souviens avoir vu un écolier afghan sortir de l'école avec une petite plante dans sa main. Il l'avait arrosée avec soin. De la terre avait germé la pousse. J'ai pris une photo, je lui ai dit : «Que vas-tu faire de cette plante ?».

Sa réponse est peut-être une des raisons pour lesquelles j'ai fondé Aina :
«Je vais en faire un arbre».

Aujourd'hui, Aina est semblable à cette plante. J'espère qu'elle deviendra un arbre de culture, de paix et de liberté en Afghanistan depuis 2001, et demain ailleurs.”

Précisez l'ampleur et la portée de l'impact social de votre solution à ce jour.

Aina a créé 8 Centres pour les Médias et la Culture.

*L’Agence Photo Aina, autonome et auto-gérée depuis 2008, a formé plus de 200 étudiants, dont 25% de femmes. 10 pays ont accueillis leurs expositions.

*La radio « La voix des femmes afghanes » émet 11 heures par jour. - 6 millions d’auditeurs.

*9 titres de presse afghans ont été créés ou soutenus - 630 000 exemplaires publiés.

*Le Département Vidéo a produit des reportages d’actualités, 3 vidéo-clips, et 4 documentaires de 52 minutes, réalisés par le Groupement des Femmes Afghanes.

*Le Cinéma Educatif Itinérant, composé de 9 caravanes et 50 employés, a projeté 12 films éducatifs de 2002 à 2004. - Environ 1 000 000 spectateurs.

*Le livret éducatif pour les familles « Parvaz » compte aujourd’hui 15 numéros - 600 000 exemplaires en circulation. Le lectorat de plusieurs millions d’Afghans montre l'importance d'un tel outil de liberté.

Quel est l'impact envisagé de votre projet dans les un à cinq ans à venir ? Votre idée peut-elle être reproduite ? Si oui, comment ?

Le concept d’Aina a pour vocation d’être développé au niveau international, l’Afghanistan a constitué le premier terrain d’expérimentation. En vue de cette internationalisation, Aina a mené des projets pilotes en Ouganda, au Sri Lanka, en Ethiopie, au Maroc, en Jordanie et Azerbaidjan.

Un projet-pilote de formation à la photographie et au langage de l’image destiné à 100 jeunes est en cours depuis 2009, à Librino, banlieue sensible de Catane (Sicile).

A l’échelle nationale, Aina, dont le siège est à Paris, prépare un projet similaire en Seine-Saint-Denis, afin de renouer du lien social dans la banlieue et avec le monde extérieur.

Les projets gagnants sont ceux qui expliquent clairement comment ils comptent assurer et maintenir leur croissance. Indiquez votre plan de développement de l'impact sur six mois.

A Librino, se prépare une exposition à ciel ouvert. En Seine-Saint-Denis, mapping et recherche de partenariats sont en court.

Les tâches de 6 mois
Tâche 1

Deux ateliers de formation auront lieu à Librino entre Reza et les jeunes Siciliens en septembre et octobre 2011.

Tâche 2

La sélection d’images et la préparation logistique de l’exposition à ciel ouvert permettront de préparer la clôture du projet.

Tâche 3

En Seine-Saint-Denis, la recherche de partenaires financiers et opérationnels sur le terrain permettra une assise locale forte.

Et maintenant, voyez plus grand ! Indiquez votre plan de développement de l'impact sur 12 mois.

D’ici un an, le projet Librino arrivera à terme, permettant le lancement des formations en Seine-Saint-Denis sur le même modèle.

Les tâches de 12 mois
Tâche 1

L’exposition de plein air sera installée dans le quartier Librino, apportant une forte visibilité nationale et internationale.

Tâche 2

Les partenariats avec les structures socio-éducatives, entrepreneuriales et culturelles de Seine-Saint-Denis seront mis en place

Tâche 3

Les formations à la photographie seront lancées avec 100 jeunes issus des structures sociales du département.

Combien de personnes ont été touchées par votre projet ?

Plus de 10,000

Combien de personnes pourraient être touchées par votre projet au cours des trois prochaines années ?

Plus de 10,000

Viabilité
Expliquez comment votre entreprise, programme, service ou produit est structuré.

ONG

Quels obstacles ont freiné la réussite de votre projet jusqu'à présent ? Comment prévoyez-vous de surmonter ces problèmes et les autres à mesure que votre projet se développera ?

Notre expérience étant particulièrement novatrice et rencontrant peu d'équivalent, elle ne nous permet pas d'intégrer les catégories pré-établies par les bailleurs de fond.

Traditionnellement, les actions de développement œuvrent pour la santé, l'éducation, les travaux publics. La reconstruction immatérielle est un champ encore méconnu.

Dans le secteur éducatif, il est répandu de financer la construction d'écoles. En revanche, les outils éducatifs adaptés sont moins pris en considération. Faire accepter au grand public la nécessité de formations aux métiers de l'information et de la communication est une autre barrière. Aina est en concurrence avec des actions plus classiques comme l'action d'urgence.

Comment voyez-vous l'évolution des secteurs des technologies de l'information et des médias sur les 10 prochaines années ? Comment votre solution s'adaptera-t-elle à cet environnement changeant ? De quelle manière votre solution pourrait-elle entraîner ce changement ?

Le multimédia est un secteur professionnel au cœur des enjeux contemporains. Intégrer les individus fragilisés à cette course à la modernité est un excellent moyen de les relier au monde du travail, et une porte d’entrée vers des connaissances désormais accessibles en ligne.

Ce marché génère nombre d’emplois, pourtant les formations qui amènent à ce débouché sont souvent coûteuses et difficiles d’accès. C’est ici précisément que nous agissons.

L'échec n'est pas toujours une option. Si votre solution ne parvient pas à prendre de la vitesse au cours des deux prochaines années, quelles sont les autres applications de l'idée que vous pourriez explorer ?

Au regard des importants résultats positifs qui couronnent les actions entreprises par Aina depuis 10 ans, nous n’envisageons plus l’échec !

Nos projets sont fondés sur l’utilisation du langage de l’image et des technologies de communication comme outils de développement. Or ces méthodes d’intervention deviennent des plus répandues dans le monde : en effet, le 21eme siècle sera celui de l’information et de la communication.

Donnez des détails sur vos choix en expliquant votre plan de financement.

Depuis 2001, Aina a établi des liens forts et durables avec de nombreuses Fondations, ainsi que des donateurs individuels. Ainsi, la confiance mise en place à travers les différents projets menés par notre ONG a permis de maintenir des financements renouvelés au fil des années.

Par ailleurs, il est essentiel pour Aina de diversifier ses sources de revenus en établissant des contacts avec des structures partenaires potentielles. Aussi, un travail de mapping précis et de mise en relation permet d'assurer la stabilité financière de la structure et des projets qu'elle met en place.

Quels sont vos différents partenariats ?

Depuis sa création, les différents projets d’AINA sont rendus possibles grâce au travail d'accompagnement d'Ashoka, mais également d'autres partenaires prestigieux tels que National Geographic Mission Program, Deloitte & Touch, Mc Kinsey Consulting, Eretic Consulting and Brand Strategy, Spencer Stuart International, Dechert et le cabinet Beau de Loménie.

Plus qu’un soutien financier, nos partenaires nous apportent une expertise qui nous permet de renforcer en permanence la précision de nos analyses ainsi que la qualité de nos projets.

Quel type d'équipe (salariés, volontaires, etc.) vous permettra d'atteindre les objectifs de croissance décrits à la section Impact social ?

Les organisations internationales qui ont par ailleurs soutenu nos actions, telles que l’UNESCO, USAID, la Commission Européenne ou encore la National Geographic Society, ont apporté expertise et compétences aux projets concernés.

Leur savoir-faire a ainsi pu être transmis aux équipes d’Aina. C’est grâce à ce transfert de compétences que le travail des équipes d’Aina pourra assurer que les objectifs soient atteints dans les projets internationaux.

Changemakers est un espace de collaboration et de soutien. Indiquez les ressources communautaires dont vous auriez besoin pour développer durablement votre initiative. Sélectionnez toutes les réponses qui s'appliquent

Investissement, b. Ressources humaines/talents, Marketing/médias, Aide bénévole (juridique, financière, etc.).

Indiquez les ressources que vous pourriez offrir pour aider d'autres initiatives. Sélectionnez toutes les réponses qui s'appliquent

Collaboration/réseautage, Innovation/idées.

Détaillez les besoins ou les offres d'aide indiqués ci-dessus et/ou suggérez d'autres catégories de soutien qui ne figurent pas dans la liste.

Nous avons besoin de conseils dans les différents domaines d’expertise relatifs à la gestion et au suivi d’une organisation humanitaire. Des partenaires impliqués et importants sont aussi un facteur clef .

En outre, nous entamerons sous peu une phase de levée de fonds, qui permettra de consolider nos projets en cours en Europe, ainsi que la constitution des équipes qui auront en charge leur organisation. Il est primordial que des bailleurs nous soutiennent, afin que les formations se déroulent dans les meilleures conditions.

Résumé
Définissez votre entreprise, programme, service ou produit en une ou deux phrases courtes.

Depuis 10 ans, Aina mène des actions d’éducation et de formation aux métiers de l'information et de la communication.