Babyloan: la banque citoyenne universelle

Babyloan: la banque citoyenne universelle

Malakoff, France
Type d'organisation: 
hybride
Phase du projet:
Croissance
Budget: 
$500,000 - $1 million
Sommaire du Projet
Lancement Important

Bref récapitulatif : Aidez-nous à présenter cette solution ! Fournissez une explication en seulement 3 ou 4 phrases.

Babyloan est la 1ère plateforme internet de microcrédit solidaire en Europe et la 2nde mondiale. Elle compte 17800 membres ayant refinancés 10100 micro-projets.

About Project

Problème : Quel problème ce projet essaie-t-il d'adresser ?

2,5 milliards de personnes vivent encore avec moins de 2 dollars par jour; et 90% de la population mondiale n'a pas accès au crédit. Les services délivrés par les Institutions de Microfinance (IMF), permettent aux personnes exclues du système bancaire de développer une activité génératrice de revenus. Le microcrédit a été déclaré par l'ONU comme l'un des outils les plus efficaces en termes de lutte contre la pauvreté. Or, les IMF manquent de ressources pour mener à bien leur mission. Babyloan facilite l'accès au microcrédit aux entrepreneurs en apportant une ressource financière à faible coût à ses IMF partenaires.

Solution: Quelle est la solution proposée? S.v.p soyez précis!

L’entreprise a lancé une plateforme de peer-to-peer de microcrédit solidaire (prêt de personne à personne) pour soutenir des micro-entrepreneurs en France et dans les pays du Sud. Babyloan travaille en partenariat avec des Institutions de Microfinance locales chargées d’octroyer des microcrédits aux populations en situation de précarité et de les accompagner dans la création d’une activité génératrice de revenus. Ainsi, Babyloan fait bénéficier aux IMF d’une ressource solidaire collectée auprès du grand public. Cette ressource leur permet de se concentrer sur leur mission sociale plutôt que sur la recherche de financements et, à termes, de baisser les taux d’intérêt qu’elles pratiquent auprès des bénéficiaires. Pour l’internaute, il s’agit d’une forme originale de solidarité permettant l’inclusion financière des bénéficiaires et leur développement économique et social.
Impact: How does it Work

Exemple : Faites nous découvrir comment cette solution fait la différence en utilisant un ou plusieurs exemples concrets ; en incluant aussi ses activités principales.

L'internaute se rend sur la plateforme Babyloan.org. Il choisit un micro-entrepreneur à parrainer, parmi une cinquantaine de profils. Sur chaque profil est indiqué le nom de l'entrepreneur, l'activité qu'il souhaite développer, sa photo, le montant du microcrédit sollicité ainsi que la maturité du prêt, et l'Institution de Microfinance partenaire qui a financé l'entrepreneur. L'internaute fait un prêt d'un montant minimum de 20€ avec sa carte bancaire. 2€ de commission par tranche de 100€ prêtés sont à ajouter au montant du prêt afin de permettre le fonctionnement de la plateforme. Une fois le projet intégralement refinancé par la communauté des internautes, les sommes sont envoyées à l'Institution de Microfinance (IMF) qui les réaffecte à l'entrepreneur. L'IMF paie des frais trimestriels sur l'encours que nous leur envoyons (2,5% en moyenne, soit 4 à 5 fois moins cher que les prêts institutionnels). L'entrepreneur rembourse l'IMF qui rembourse Babyloan. Chaque mois, l'internaute est recrédité d'une partie de son prêt. Une fois la somme récupérée, il peut choisir soit de soutenir un autre micro-entrepreneur, soit de récupérer son argent. Babyloan travaille, à ce jour, avec 14 IMF dans 13 pays différents: Bénin, Cambodge, Costa Rica, Équateur, France, Gaza/Cisjordanie, Indonésie, Nicaragua, Pérou, Philippines, Tadjikistan, Togo, Vietnam.
Viabilité

Marché : Qui d'autre adresse les problèmes mentionnés ici ? Comment ce projet diffère-t-il de ces approches ?

Il existe 5 plateformes de microcrédit solidaire dans le monde accessibles en français : Kiva : le précurseur américain, avec 1,2 million de membres depuis sa création en 2005. Le site possède un portail en français, mais la devise reste le dollar. En France, il existe également Microworld (filiale de Planet Finance), Xetic et Veecus. Néanmoins, Babyloan reste le leader européen et numéro 2 mondial. Nous avons bénéficier de la "prime au primo-accédant" en France, nous donnons la possibilité de soutenir des entrepreneurs Français, nous avons une approche très pédagogique et avons développer un kit, appelé "Ma classe solidaire" à destination des collèges et lycées pour sensibiliser à la microfinance et à l'ESS, notre financement est mois cher pour les IMF que d'autres plateformes, etc.
Equipe

Histoire de votre fondation

Arnaud Poissonnier a eu le déclic pour la microfinance en 2004 au Tadjikistan lors d'un partenariat de compétence entre sa banque de gestion de fortune et Oxus, la branche de microcrédit d'ACTED. Il rencontre Aurélie Duthoit, qui après avoir travaillé dans des projets de solidarité internationale a rejoint Oxus. Ils découvrent Kiva aux États-Unis et le potentiel immense d'Internet pour servir le développement de la microfinance. Ensemble, ils décident de lancer une plateforme similaire en France, sous la forme d'une entreprise sociale.
A propos de vous
Organisation:
ABC Microfinance - Babyloan
A propos de vous
Prénom

Arnaud

Nom

Poissonnier

A propos de votre organisation
Nom

ABC Microfinance - Babyloan

Pays

, J92, Malakoff

Pays dans lesquels ce projet crée un impact social
Depuis combien de temps votre organisation opère-t-elle ?

1‐5 années

Votre organisation a-t-elle reçu des récompenses ou des prix ? Si oui, indiquez-nous lesquels.

Babyloan a été lauréat du Prix international Finninov, organisé en mars 2010 par l'Agence Française pour le Développement, la Banque Mondiale et la Fondation Bill et Melinda Gates, se voyant attribuer 100 000$ pour son concept de "l'@ peu prêt", projet innovant pour financer le développement.
L'Edhec a également récompensé Aurélie Duthoit, co-fondatrcie et directrice de Babyloan, avec le Prix de l'Entrepreneuse Solidaire de l'année 2011.

En mars 2012, Babyloan a remporté le Prix de l’Innovation Solidaire, lors du Trophée Microsoft Finance Innovation.

Les informations que vous fournissez ici seront utilisées pour combler toutes les parties de votre profil qui ont été laissées en blanc, comme les intérêts,les informations sur l'organisation, et le site Web. Aucune information de contact sera rendu publique. S'il vous plaît décochez ici si vous ne voulez pas que cela se produise..

Innovation
Depuis combien de temps le projet existe-t-il ?

En place depuis 1 à 5 ans

Parmi les propositions suivantes, laquelle décrit le mieux les obstacles que votre projet tente de surmonter ? Jusqu'à deux réponses possibles

Accessibilité, Coût.

Impact social
Décrivez le but de votre initiative, en insistant sur les résultats que vous souhaitez obtenir

Lancée en septembre 2008, la plateforme a permis de rassembler 17 800 membres Babyloaniens qui ont réuni près de 4 millions de prêts solidaires cumulés pour parrainer plus de 10 000 projets de micro-entrepreneurs. Ainsi, ce sont 50 000 personnes bénéficiant indirectement du microcrédit, qui ont pu voir leurs conditions de vie s’améliorer. Nous entrons dans une ère caractérisée par la génération Y, où nous sommes constamment connecté, à l’affut des nouvelles technologies. L’innovation qu’est le peer-to-peer lending (prêt de personne à personne) représente un potentiel immense pour lever des fonds au service du développement des populations précaires.

Quel(s) obstacle(s) à l'inclusion financière votre solution cherche-t-elle à supprimer ? (plusieurs réponses possibles)

Autre (SVP préciser ci-dessous).

Si vous avez sélectionné «autre» ci-dessus, SVP spécifier quels autres obstacles à l'inclusion financière votre solution cherche-t-elle à supprimer:

Manque de financement pour les petites et moyennes IMF peu attractives pour les bailleurs de fonds internationaux.

Pour quelles communautés défavorisées ou marginalisées votre solution créera-t-elle un accès à des services financiers complets, adaptés, abordables et sécurisés?

Il faut distinguer les populations bénéficiaires du microcrédit en France de celles dans les pays du Sud. Pour les populations résidentes en France, les personnes accédant au microcrédit sont souvent des personnes bénéficiaires du RSA, dans l’incapacité de répondre aux conditions d’éligibilité du crédit distribué par les banques du circuit conventionnel.
Concernant les populations dites « du Sud », le microcrédit s’adresse généralement à des femmes, afin de favoriser leur autonomisation, et souvent dans les zones reculées. Cette population en situation de grande précarité ne présente aucune garantie et est donc considérée comme risquées par les banques classiques.
Sur Babyloan, les bénéficiaires sont à 83% des femmes. Le montant moyen du microcrédit sollicité est de 377€ sur une durée de 9 mois en moyenne.

Votre solution peut-elle être mise en œuvre dans d'autres régions du monde? Si oui, lesquelles?

D’une part Babyloan établit des partenariats pour apporter une ressource financière à faible coût avec des IMF partout dans le monde. Chaque année, ce sont en moyenne 4 nouveaux partenaires qui sont intégrés sur la plateforme.
D’autre part, Babyloan s’est engagé dans un projet d’internationalisation de son modèle. En effet, nous cherchons à dupliquer des plateformes en Europe : nous lancerons bientôt Babyloan Italie ; mais nous projetons également de développer des franchises dans les pays du Sud pour créer des axes de solidarité Sud-Sud..
Le modèle de Babyloan est donc facilement réplicable et ce sont d’ailleurs déjà une trentaine de plateformes qui ont émergé aux 4 coins du monde depuis quelques années.

Si votre solution s'avérait être étonnamment efficace, comment les choses évolueraient-elles dans 10 ans?

Nous espérons d’ici 10 ans devenir une véritable banque citoyenne universelle. Si 1 européen sur 100 finançait un projet sur Babyloan à hauteur de 20€, ce serait environ 400 000 micro-entrepreneurs que nous aurions soutenu. De plus, le développement de cette solution innovante pourrait émerger dans les pays du Sud permettant aux populations du Sud de soutenir les entrepreneurs de leur pays créant ainsi des solidarités de proximité.

Que faut-il modifier pour y parvenir?

Il serait nécessaire d’harmoniser les réglementations bancaires européennes, afin d’étendre notre activité. En effet, là où les américains ont un potentiel de marché immense, en Europe, il faut se confronter à 27 réglementations et législations différentes, ce qui nous frêne considérablement.
De plus, le prêt solidaire en ligne une innovation peu connue. Il y a donc un travail d’éducation et de sensibilisation à nos problématiques à faire.

Jusqu'à ce jour, quels résultats a obtenu votre projet ?

Lancée en septembre 2008, la plateforme a permis de rassembler 17 800 membres Babyloaniens qui ont réuni près de 4 millions de prêts solidaires cumulés pour parrainer plus de 10 000 projets de micro-entrepreneurs. Ainsi, ce sont 50 000 personnes bénéficiant indirectement du microcrédit, qui ont pu voir leurs conditions de vie s’améliorer. Nous entrons dans une ère caractérisée par la génération Y, où nous sommes constamment connecté, à l’affut des nouvelles technologies. L’innovation qu’est le peer-to-peer lending représente un potentiel immense pour lever des fonds au service du développement des populations précaires.
Aujourd’hui, 100% des prêts sur babyloan.org ont été remboursés aux internautes.

Quelles sont vos prévisions en termes d'impact au cours des cinq prochaines années ?

L’objectif de Babyloan d’ici 3 ans est de créer une communauté de 65 000 Babyloaniens, ayant réuni 28 millions d’euros de prêts cumulés, permettant le financement de 100 000 projets de micro-entrepreneurs.
Ainsi, ce seront 500 000 personnes – en considérant l’ensemble du foyer de l’emprunteur – qui auront amélioré leurs conditions de vie grâce au développement d’une activité génératrice de revenus et créatrice de liens sociaux permise par l’accès au microcrédit.

Quels sont les obstacles qui risquent de freiner votre projet ? Comment pensez-vous les surmonter ?

• La fragmentation réglementaire en Europe : les Banques centrales des pays européens ont des réglementations qui diffèrent concernant la pratique du prêt solidaire, et rendent parfois l’obtention d’un accord d’exercice de l’activité très complexe. L’expansion européenne de Babyloan en est lourdement freinée; c'est pourquoi nous faisons du lobbying auprès des autorités afin que le marché européen soit unifié.

• La volatilité des internautes : le fleurissement des projets sociaux sur internet complexifie la fidélisation et demande de s’adapter en permanence à l’évolution des pratiques sur la toile. Nous devons mettre en place des mécaniques qui encouragent la fidélisation.

Les meilleures propositions possèdent un programme solide détaillant leurs prévisions pour atteindre et suivre leurs objectifs de croissance. Identifiez vos objectifs à 6 mois pour accroître vos résultats

Augmenter le volume de prêteurs sur la plateforme.

Définissez les trois tâches principales à accomplir pour atteindre ces objectifs à six mois
Tâche 1

Organisation d'un grand défi national en octobre: l’objectif est de mobiliser les internautes français pour soutenir 500 entrepr

Tâche 2

Faire connaître auprès des pouvoirs publics l'utilité du peer-to-peer lending via un travail de lobbying.

Tâche 3

Accroître notre visibilité en participant aux évènements professionnels et grand public tel que le Forum Convergences 2015, le

Et maintenant, voyez les choses en plus grand ! Identifiez vos objectifs à 12 mois

Faire du prêt solidaire une action philanthropique aussi naturelle que le don et étendre notre activité.

Définissez les trois tâches principales à accomplir pour atteindre vos objectifs à 12 mois
Tâche 1

Lobbying pour l'uniformisation des réglementations bancaires européennes concernant afin de pouvoir étendre nos actions.

Tâche 2

Identifier des partenaires européens et mettre en place de nouvelles solidarités Nord-Nord.

Tâche 3

Des actions de promotion pour toucher davantage le grand public et les impliquer dans le développement de la microfinance.

Viabilité
Quels sont vos différents partenariats ?

Actionnaires sociaux : des ONG, des banques, des fondations, les salariés.

Partenaires commerciaux : des entreprises ayant une démarche RSE et des sites de e-commerce.

Partenaires Ma classe solidaire : La MAIF et l'’AFD participent au projet pédagogique Ma Classe Solidaire. [www.babyloan.org/maclassesolidaire]

Partenaires institutionnels : Adie, fondation Grameen Crédit Agricole, le Mouves, Convergences 2015, Finansol, etc.

(Voir tous nos partenaires)

Actuellement, votre projet cible-t-il d'autres populations, lieux ou marchés spécifiques ? Si oui, lesquels et pourquoi ?

Nous n'avons pas d'autres cibles identifiées, excepté de s'étendre au grand public et aux entreprises à travers l'Europe.

Quel environnement et quels facteurs organisationnels internes font la réussite de votre projet ?

Le peer-to-peer de microcrédit est une activité encore nouvelle dont nous sommes les précurseurs en France. Cela nous permet d'être un outil innovant et attractif, d'autant plus que le site web est très communautaire et pédagogique.
De plus, œuvrant sur les thématiques de la microfinance, de l'entrepreneuriat et du crowdfunding, cela nous permet d'être actif et visible dans de nombreux réseaux.

Expliquez plus en détails les besoins et les offres indiqués ci-dessus ou proposez un type d'aide non mentionné dans la liste

Babyloan est un outil grand public, nous sommes donc constamment à la recherche de nouveaux moyens de diffusion pour nous faire connaître auprès du plus grand nombre. De plus, n'ayant pas encore atteint la rentabilité (prévue en 2015), nos moyens sont limités, c'est pourquoi des aides financières sont toujours les bienvenues!
De notre côté, nous sommes très intégrés dans de nombreux réseaux.

randomness