Imagination Library - Free books for preschoolers

Félicitations ! Cette candidature vient d'être annoncée comme étant gagnante.

Imagination Library - Free books for preschoolers

Canada
Budget: 
$1 million - $5 million
Sommaire du Projet
Lancement Important

Bref récapitulatif : Aidez-nous à présenter cette solution ! Fournissez une explication en seulement 3 ou 4 phrases.

Je cherche à reproduire le merveilleux programme « Bibliothèque de l'imagination » dans toutes les communautés des Premières Nations au Manitoba. C'est l'objectif que je me suis fixé il y a trois ans. Ce programme offre des livres neufs présélectionnés à tous les enfants d'une communauté. J'ai prévu que les livres seront livrés directement dans leur boîte à lettres chaque mois. Cela signifie que plus de 11 000 enfants recevront ces ressources stimulantes sans que leurs familles aient à débourser un centime ! Les communautés n'ont pas besoin de trouver des commanditaires ou des élites communautaires pour reproduire le programme. J'ai moi-même, en tant que femme des Premières Nations, dédié la plus grande partie de ma vie aux communautés autochtones. Je me suis concentrée sur le rôle parental, la petite enfance et la meilleure façon d'apporter un soutien aux familles pendant la période de développement des enfants, c'est-à-dire des années préscolaires jusqu'au moment où ils sont prêts pour l'école. La majorité des communautés des Premières Nations n'a pas accès aux bibliothèques, et la plupart des familles n'a pas les moyens d'acheter régulièrement des livres pour les enfants. Les jeunes issus des Premières Nations enregistrent un taux de décrochage scolaire quatre fois plus élevé que la normale. La réussite scolaire commence chez soi dès la naissance, avec les parents/gardiens comme « premiers enseignants ». Nous devons fournir à nos familles les meilleurs outils possibles et avoir une meilleure compréhension de l'importance de la littératie, du langage et de l'apprentissage. La promotion des avantages de la littératie familiale dans les communautés, notamment dans la petite enfance, est un sujet qui me passionne. J'ai eu la chance et le plaisir de travailler avec 14 communautés des Premières Nations qui ont réussi à reproduire le programme Bibliothèque de l'imagination pour leurs enfants. Nous avons entendu pléthore de véritables succès émanant de parents dont les enfants croient que leur anniversaire revient chaque mois, car ils l'ont lu dans leurs livres « Dolly ». Nous avons toujours dit aux parents que, bien que les livres soient gratuits, leur investissement consistait à lire des histoires à leurs enfants pendant au moins 15 minutes par jour. J'ai aussi entendu parler de 32 communautés supplémentaires qui aimeraient reproduire le programme, mais qui n'en ont pas les moyens ou qui ne reçoivent pas le soutien de commanditaires. Il n'y a jamais eu un tel besoin de fournir des ressources de littératie dans nos communautés. En tant que bénévole, je contacterai de nombreux services gouvernementaux, des institutions financières, des sociétés privées, et d'autres organismes pour trouver les fonds nécessaires et permettre aux communautés existantes de reproduire le programme Bibliothèque de l'imagination. Un certain nombre de bénévoles m'ont contacté pour offrir un peu de leur temps dans le but de soutenir mes efforts. Un partenariat solide s'est également développé avec le Bookmates Family Literacy Resource Centre pour former les représentants des communautés sur la « meilleure façon » d'utiliser les livres et l'importance de la promotion de l'amour de la lecture à la maison. Les souvenirs mémorables se forgent sur les genoux des parents/gardiens lors de la séance de lecture à leurs enfants. Les communautés recevront plus de 660 000 au cours des cinq premières années, et chaque enfant commencera sa scolarité avec une bibliothèque personnelle de 60 livres. Tous les livres seront sélectionnés en fonction de l'âge et du niveau de développement des enfants. Ils favoriseront la préparation à la maternelle, les bonnes manières, le sens du partage, etc. Je me vois déjà dans cinq ans, lorsque nos enfants commenceront leur scolarité, débordants d'amour pour la lecture. Les recherches ont démontré que la littératie précoce et la lecture dès la petite enfance avaient un impact majeur sur la réussite scolaire. On doit aussi noter que certains états américains planifient la construction de leurs cellules pénitentiaires sur la base d'un niveau de lecture de 3e année.

En tant que parent unique ayant eu un enfant en rattrapage de lecture tout au long du primaire, et qui doit maintenant se battre quotidiennement en secondaire, je peux attester de l'importance de la lecture durant la petite enfance et dans le système scolaire. Mais plus important encore est l'effet sur l'estime et la confiance en soi, lorsque les enfants/les jeunes se démènent à tout âge pour ne pas être illettrés. Les livres pourraient ne pas changer la vie de tout un chacun, mais ce petit garçon qui attend impatiemment que son livre mensuel arrive et le fait qu'il le préfère à des jouets nous indique que nous sommes sur la bonne voie. Il faut du temps pour changer les choses. Nous devons tous faire ce qu'il faut pour favoriser la réussite scolaire de nos communautés, et cela commence dès la naissance des enfants.

A propos de vous
Organisation:
Manitoba Imagination Library Program
A propos de vous
Prénom

Karen

Nom

Davis

Confirmez un nom d'utilisateur qui sera rendu public pour identifier votre soumission

Karen Davis

Un mot sur vous-même, votre groupe ou votre organisme
Nom

Manitoba Imagination Library Program

Pays
Veuillez confirmer que cette idée ou projet pourrait servir les intérêts des autochtones des Premières Nations, Métis et Inuits.

Oui

URL Twitter
URL Facebook
URL du canal You-Tube
Quelles catégories décrivent le mieux le public auquel s'adresse votre groupe ou organisme ?

Autochtones des Premières Nations.

Qu'est-ce qui décrit le mieux votre groupe ou organisme ?

Petite enfance (par ex.; garderie, préscolaire).

Depuis combien de temps votre groupe/organisme est-il actif ?

1‐5 années

Innovation
Parlez-nous de votre idée ou projet en une ou deux phrases.

Reproduire la Bibliothèque de l'imagination en mettant dans les mains, dans les foyers et dans les coeurs de nos familles des Premières Nations du Manitoba, des livres gratuits.

Sélectionnez la phase qui s'applique le mieux à votre solution

Démarrage (projet à ses débuts)

Impact social
Veuillez nous parler de l'impact social de votre idée ou projet.

Je crois vraiment que cette initiative marquera un profond changement dans la vie de certaines familles. La sensibilisation à la littératie comporte de nombreux avantages pédagogiques dont chacun peut bénéficier. Selon un dicton, « une vie sans littératie est une vie sans espoir ». Dans de nombreuses communautés, il existe un besoin de sensibilisation à la littératie et de meilleure compréhension de ce qui est requis pour assurer la réussite scolaire de nos enfants. Je crois que le cadeau que nous pouvons offrir à nos enfants de maternelle, à leurs familles et à l'ensemble de la communauté, aura un impact direct sur leur avenir. Les solides fondations qui peuvent être construites sur la base de la réussite scolaire pourraient directement toucher un grand nombre des facteurs sociaux déterminants, dont la santé, auxquels sont confrontées nos communautés.

Vos futurs objectifs : Identifiez les objectifs que vous espérez avec votre idée ou projet atteindre d'ici l'année prochaine

Collaborer avec les communautés des Premières Nations pour que les livres soient livrés, et stimuler les activités de littératie

Dans 5 ans, quelle différence aura apporté votre idée ou projet ?

Nous aurons une nouvelle génération de lecteurs dans nos communautés des Premières Nations.
Les enfants entrant en maternelle seront exposés à une variété de livres permettant d'acquérir les compétences nécessaires à l'école, et favorisant l'amour de la lecture. Les parents/gardiens comprendront mieux l'importance de la littératie et reconnaîtront la valeur du temps passé avec l'enfant pour lui lire une histoire. Les enfants sont plus en confiance lorsqu'ils commencent l'école « prêts », et les enseignants remarqueront une amélioration significative du développement des compétences. Ils constateront aussi une forte augmentation des « enfants à qui ont a lu » par rapport à ceux qui tiennent le livre entre leurs mains sans vraiment savoir quoi en faire. Des partenariats seront développés pour améliorer le taux de littératie de la communauté. L'accent sera mis sur l'importance de l'apprentissage, de la littératie et du langage par l'intermédiaire d'une stratégie pour la petite enfance dans la communauté.

Viabilité
Parlez-nous des personnes / partenaires déjà impliqués dans votre idée ou projet, et dites-nous pourquoi ils sont importants pour votre réussite.

J'ai démontré les besoins communautaires et obtenu le soutien de personnes clés du gouvernement des Premières Nations qui reconnaissent la validité de l'initiative que j'ai développée. De nombreux amis/collègues et organisations m'aident dans mes activités de promotion, de réseautage, etc. J'ai réussi à nouer des liens avec des personnes clés au sein du gouvernement, avec des sociétés privées et des institutions financières qui m'ont demandé de soumettre des propositions, des demandes de subventions, etc. Mon plus grand partenariat à ce jour est avec la Fondation Dollywood, qui va venir au Manitoba dans le but de rencontrer les représentants de divers organismes pour signer des contrats, des accords, etc. Nous travaillons actuellement à la reproduction, au niveau provincial, du modèle existant dans une autre province. Nous espérons aussi qu'avec la promotion de cette initiative, d'autres communautés du Manitoba souhaiteront la reproduire.

Existe-t-il d'autres personnes / partenaires qui jouent un rôle important dans votre idée ou projet et pourquoi.

J'ai effectué des présentations auprès d'enseignants pour leur expliquer les bienfaits de la Bibliothèque de l'imagination. Nombre d'entre eux ont été captivés par l'idée de distribution de livres gratuits et de sensibilisation à la littératie familiale. Les personnes les plus importantes de cette initiative sont les familles, mais aussi les partenaires potentiels qui se rendent compte des avantages indubitables de mon action dans nos communautés. J'entrerai en contact avec Santé des Premières nations, des Inuits et des Autochtones, Affaires autochtones et Développement du Nord Canada, le gouvernement provincial, le Tribal Council Investment Group, la Gendarmerie royale du Canada, la Division scolaire Frontier, les banques et les caisses populaires, les sociétés privées et entreprises en tout genre. Il est important que j'obtienne le soutien de ceux qui pensent que la littératie est incontournable et que l'investissement dans la petite enfance est crucial. Bien que le financement ait été planifié sur les cinq premières années, je mettrai en place un plan pour m'assurer que le programme est viable au-delà de cette période.

Décrivez le type de soutien que vous recevez (autre que financier) ou dont vous auriez besoin pour votre idée ou projet (par ex., dons, espace, équipements, bénévoles)

J'ai reçu à ce jour divers types de soutien dans le domaine du réseautage, des médias, des possibilités de promotion, etc. Quand l'initiative tournera à plein régime, j'aurai besoin de bénévoles de la communauté pour m'aider à promouvoir le programme, à poursuivre les activités d'expansion de la littératie, etc. Je m'assurerai de la mise en place de partenariats solides avec des organismes dédiés à la petite enfance, pour m'assurer que toutes les familles sont au courant de l'existence du programme Bibliothèque de l'imagination. Il s'agit d'un des meilleurs outils non intimidants de mobilisation que même les familles les plus isolées d'une communauté peuvent utiliser. J'aimerai aussi que d'autres personnes promeuvent le programme dans d'autres communautés du Manitoba, pour qu'en finale tous les enfants puissent bénéficier du programme Bibliothèque de l'imagination. Il est bien plus bénéfique d'avoir trop de livres à la maison que pas du tout.

Votre idée ou projet est-il/elle financé(e) à l'heure actuelle ?

Non (sauter les deux questions suivantes)