Projet pilote de télémédicine au Sénégal

Cette candidature a bien été soumise.

Projet pilote de télémédicine au Sénégal

Dakar, SénégalParis, France
Type d'organisation: 
le secteur de la société civile
Phase du projet:
Start-Up
Budget: 
$500,000 - $1 million
Sommaire du Projet
Lancement Important

Bref récapitulatif : Aidez-nous à présenter cette solution ! Fournissez une explication en seulement 3 ou 4 phrases.

L'AMREF est la 1ère ONG de santé publique africaine qui, par l'intermédiaire des nouvelles technologies permet aux populations africaines d’accéder à la santé

About Project

Problème : Quel problème ce projet essaie-t-il d'adresser ?

Dans les zones rurales de l’Afrique de l’Ouest, et notamment au Sénégal, les distances entre les patients, les agents de santé et les médecins spécialistes aggravent une situation sanitaire déjà précaire, causée par un déficit de personnel médical et de structures de santé. En 2000, l’accès aux NTIC (Nouvelles Technologies de l’information et de la Communication) a été déclarée comme composante du 8ème Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD), pour favoriser la réalisation d’autres OMD liés à la santé, tels que la lutte contre la mortalité infantile et maternelle, la lutte contre le VIH/Sida et les autres grandes épidémies, en ayant recours à la télémédecine et à la formation à distance

Solution: Quelle est la solution proposée? S.v.p soyez précis!

Nous proposons un projet pilote de télémédecine dans quatre hôpitaux afin de: • Faciliter l’appui technique des spécialistes situés dans les centres hospitalo universitaires, hôpitaux nationaux de référence et des FlyingDoctors en Afrique de l’Ouest. • Mieux définir les urgences : les consultations à distance permettent d’identifier et de définir les priorités d’intervention. • Améliorer l’accès aux services de santé pour les patients des zones éloignées : les populations rurales peuvent ainsi bénéficier des compétences des spécialistes sans devoir parcourir des centaines de kilomètres pour rejoindre les hôpitaux urbains, Améliorer le transfert de connaissances : les médecins des centres ruraux vivent dans une situation d’isolement professionnel. Entrer en contact avec des spécialistes leur permet de développer leurs connaissances et leurs savoir-faire, Réduire le temps d’attente : la télémédecine peut accélérer le processus de réception des résultats des tests de laboratoire.
Impact: How does it Work

Exemple : Faites nous découvrir comment cette solution fait la différence en utilisant un ou plusieurs exemples concrets ; en incluant aussi ses activités principales.

Le premier projet pilote de télémédecine de l’AMREF a débuté en avril 2004 impliquant quatre sites (deux au Kenya et deux en Tanzanie). Après la phase pilote, les services ont été élargis à 41 hôpitaux ruraux en Afrique orientale. Deux projets pilotes ont en effet été ouverts en 2011 au Sénégal. Cet élargissement permettrait à l’AMREF la mise en œuvre de programmes panafricains, avec un échange permanent de bonnes pratiques entre l’Est et l’Ouest du continent. Le paquet d’intervention sera défini avec l’ensemble des acteurs chargés de la mise en œuvre du programme. Ce paquet pourrait être harmonisé pour l’ensemble des sites pilotes avec des spécificités pour chaque hôpital, tenant compte des besoins de ces structures, de la disponibilité ou non de certains spécialistes, etc. Ce paquet comprendra globalement les domaines suivants : - La téléconsultation - La télé expertise - La télé radiographie - La télé échographie - La télé intervention
Viabilité

Marché : Qui d'autre adresse les problèmes mentionnés ici ? Comment ce projet diffère-t-il de ces approches ?

Le secteur de la télémédecine au Sénégal est marqué par de nombreuses initiatives plus ou moins connues, ayant des démarches, des niveaux de couverture et des cibles sensiblement différents. L’organisation et la coordination de l’e-santé est censée être assurée au ministère de la santé par un Comité National Multisectoriel de Pilotage de la Télésanté/Télémédecine (CNMPT) crée par un arrêté ministériel en mars 2010, présidé par le ministre de la santé et dont le secrétariat est assuré par la cellule de télésanté du même ministère, coordonnée par le Pr NDIAYE. L’AMREF entend travailler en étroite collaboration avec la cellule télésanté du ministère pour que le projet de télémédecine mis en œuvre dans les prochaines années soit totalement harmonisés.
Equipe

Histoire de votre fondation

L’AMREF Flying Doctors a été créée en 1957 pour venir en aide aux communautés les plus isolées d’Afrique. Depuis 55 ans, l’AMREF a développé des programmes axés sur les soins et sur le développement des compétences des professionnels de santé africains. L’objectif de l’AMREF est d’offrir des solutions africaines durables et de renforcer les systèmes de santé publique et communautaire.Depuis 2004, l'AMREF a décidé d'investir dans l'utilisation des NTIC appliquées à la santé pour améliorer de manière plus rapide et moins onéreuse la santé des communautés. En 8 ans, l'AMREF est devenue la 1ère ONG africaine experte en e-santé avec l'établissement de programmes de télémédecine, e-learning et mobile health. L’AMREF, utilise l’e-santé pour faire face à la pénurie de personnel médical dans le continent, notamment dans les zones rurales les plus reculées.
A propos de vous
Organisation:
AMREF
A propos de vous
Prénom

Silvia

Nom

Tolve

A propos de votre organisation
Nom

AMREF

Pays

, J75, Paris

Pays dans lesquels ce projet crée un impact social

, DA, Dakar

Depuis combien de temps votre organisation opère-t-elle ?

Plus 5 années

Les informations que vous fournissez ici seront utilisées pour combler toutes les parties de votre profil qui ont été laissées en blanc, comme les intérêts,les informations sur l'organisation, et le site Web. Aucune information de contact sera rendu publique. S'il vous plaît décochez ici si vous ne voulez pas que cela se produise..

Innovation
Depuis combien de temps le projet existe-t-il ?

En place depuis moins d'un an

Parmi les propositions suivantes, laquelle décrit le mieux les obstacles que votre projet tente de surmonter ? Jusqu'à deux réponses possibles

Accessibilité.

Impact social
Décrivez le but de votre initiative, en insistant sur les résultats que vous souhaitez obtenir

Les NTIC améliorent de façon significative la qualité des soins médicaux et l’accès à la santé pour les populations rurales pauvres.Tous les sites pilotes sont en mesure d’utiliser les systèmes informatiques installés pour envoyer les listes des patients avec un diagnostic initial. Cela aide les FlyingDoctors à préparer les spécialistes, les équipements, et les approvisionnements demandés pour les visites. En outre, les blocs opératoires peuvent être préparés avant l’arrivée des chirurgiens, qui connaissent déjà les conditions des patients nécessitant une opération.Les spécialistes peuvent assister l’équipe médicale des centres ruraux à travers la réception de notes et d’images par email. Les patients hospitalisés peuvent être suivis à distance par des spécialistes.

Jusqu'à ce jour, quels résultats a obtenu votre projet ?

Le programme de télémédecine est mis en place dans 21 hôpitaux au Kenya, 12 en Tanzanie, 8 en Ouganda. Les médecins de chaque hôpital sont les bénéficiaires directs de ce projet et 2 millions de patients bénéficient indirectement de ces services.

Quelles sont vos prévisions en termes d'impact au cours des cinq prochaines années ?

Les hôpitaux bénéficiaires de ces interventions sont :

1) L’établissement public de santé de Linguère dans la région de Louga, à 305 km de Dakar
2) L’hôpital d’Ourossogui dans la région de Matam situé à 683 kilomètres de Dakar
3) L’hôpital de Kolda à 670 km de Dakar
4) L’hôpital de Ziguinchor à 454 km de Dakar

Le programme ciblera l’ensemble des populations des régions ciblées soit une population bénéficiaire d’au moins deux millions de personnes.

Quels sont les obstacles qui risquent de freiner votre projet ? Comment pensez-vous les surmonter ?

L'un des problèmes majeurs est la méfiance des utilisateurs par rapport nouvelles technologies, le manque de formation quant à l'utilisation de celles ci et en fin les problèmes de connectivité qui sont courant en Afrique. Cependant l'impact de ses effets négatifs sera moindre dans la mesure où ceux ci ont été identifier lors de l'évaluation initiale et corriger avant le démarrage du projet pilote.

Les meilleures propositions possèdent un programme solide détaillant leurs prévisions pour atteindre et suivre leurs objectifs de croissance. Identifiez vos objectifs à 6 mois pour accroître vos résultats

Création d'un réseau de partenariats locaux

Définissez les trois tâches principales à accomplir pour atteindre ces objectifs à six mois
Tâche 1

Constitution d'un réseau solide de partenaires locaux autour du programme et définitions des interventions

Tâche 2

Instalations des systèmes de télécommunication dans les hôpitaux

Tâche 3

formation du personnel

Et maintenant, voyez les choses en plus grand ! Identifiez vos objectifs à 12 mois

Elargissement du programme

Définissez les trois tâches principales à accomplir pour atteindre vos objectifs à 12 mois
Tâche 1

Suivi et Evaluation du programme

Tâche 2

Publication des résultats

Tâche 3
Viabilité
Quels sont vos différents partenariats ?

Les bénéficiaires du programme pourraient participer aux sessions de formation continue diffusées chaque semaine par le RAFT (le Réseau en Afrique Francophone pour la Télémédecine), et demander des téléconsultations à travers la publication de cas pour lesquels un deuxième avis médical est souhaité auprès d’experts participant au réseau.
L’étude d’évaluation permettra également d’identifier des partenariats dans les autres pays d’Afrique et en France.

Actuellement, votre projet cible-t-il d'autres populations, lieux ou marchés spécifiques ? Si oui, lesquels et pourquoi ?

les populations bénéficiaires des quatre hôpitaux seront les seuls bénéficiaires du projet.

Quel environnement et quels facteurs organisationnels internes font la réussite de votre projet ?

l'expérience de l'AMREF dans la santé et les NTIC nous assurent la réussite du programme pilote au Sénégal

Expliquez plus en détails les besoins et les offres indiqués ci-dessus ou proposez un type d'aide non mentionné dans la liste

Aujourd'hui, l'AMREF a besoin de fonds supplémentaires pour élargir le programme de télémédecine à l'ensemble du territoire sénégalais. Après la fin du programme pilote dans les quatre hôpitaux, l'objectif est de s'étendre dans tout le Sénégal et dans l'ensemble de la sous région.