Bouillie Enrichie pour Prisonnier Tuberculeux

Cette candidature a bien été soumise.

Bouillie Enrichie pour Prisonnier Tuberculeux

Lomé, Togo
Année de fondation:
2006
Type d'organisation: 
à but lucratif
Phase du projet:
Croissance
Budget: 
$10,000 - $50,000
Sommaire du Projet
Lancement Important

Bref récapitulatif : Aidez-nous à présenter cette solution ! Fournissez une explication en seulement 3 ou 4 phrases.

L’amélioration de la santé des prisonniers, le combat contre leur récidive et pour leur réinsertion ont amené notre structure à initier un projet d’agriculture intégré à la prison civile. Nous accompagnons des groupements paysans en semence.A la récolte, nous les achetons pour les prisonniers.

About Project

Problème : Quel problème ce projet essaie-t-il d'adresser ?

Les populations carcérales souffrant de la tuberculose sont mises en quarantaine pour éviter la contamination. Là, elles sont soumises à un traitement gratuit. Le régime alimentaire des prisonniers est très pauvre et les tuberculeux sont mis sous cure mais obligé de prendre les produits le matin. Cette situation provoque l’amaigrissement des malades.Malgré cette situation, le phénomène de récidive est fréquent

Solution: Quelle est la solution proposée? S.v.p soyez précis!

ATPOAD a mis au point avec l’aide d’un nutritionniste une formule de bouillie enrichie devant servir de petit déjeuné uniquement aux tuberculeux.Composée à partir de plusieurs céréales (maïs, riz, mil, sorgho, soja, fonio, haricot, arachide et du moringa ainsi que des fretins), cette bouillie enrichie améliore la santé des tuberculeux avec un regain de poids. ATPOAD rachète aupres de ses groupements paysans pour écouler leur produit. D’où l’initiative d’un projet agricole intégré à la prison.
Impact: How does it Work

Exemple : Faites nous découvrir comment cette solution fait la différence en utilisant un ou plusieurs exemples concrets ; en incluant aussi ses activités principales.

En 2011, l’effectif de la population carcérale de la prison civile de Lomé était environ 2000. Parmi ce nombre, le test de dépistage a identifiée 17 prisonniers tuberculeux.Tous ont quotidiennement bénéficié d’1litre de bouillie enrichie. Sur les 13, deux sont décédé au cours de l’année.La formule de cette bouillie a été mise au point par un médecin nutritionniste Dr BASSOKA. Ainsi, lors d’une animation rurale l’idée d’un projet agricole intégré à la prison est née.Il s’agissait donc pour nous de fournir des semences aux groupements et de les suivre dans les travaux d’entretient. A la récolte, les surplus nous sont vendus après que les agriculteurs aient prélevé ce qui pourrait servir à leur consommation pour les tuberculeux prisonniers.

Impact : Quel est l'impact actuel de ce travail ? Décrivez aussi l'impact désiré dans le futur.

La joie et le sourire reviennent sur les visages des fronts qui tressaillent encore après s’être déshydratés il y a avait quelques semaines. L’amélioration de la santé des prisonniers tuberculeux caractérisés par un regain de poids et d’énergie chez presque tous les patients ont été des effets directs de nos actions.En tout six sacs de 100kg de maïs, 2sacs de 100kg d’haricot, 2sacs de 100kg d’arachide ont été payés aux groupements au cours de l’année 2011, 1898prisonniers ont aussi bénéficiés des savons préparés par les groupements féminins de Kolo avec l’appui d’ATPOAD.Au regard des résultats, nous nous proposons d’étendre nos actions de manière progressive aux dix autres prisons du pays.r. C’est pour cette raison d’ailleurs qu’ils sont abandonnés par leur famille.Notre projet fait démontrer que le prisonnier est un homme qui a droit à la santé et à la nourriture comme tout le monde
Viabilité

Plan de viabilité financière : Quel est le plan de cette solution qui permet un financement durable à cette initiative ?

Pour assurer la viabilité financière nous nous proposons d’installer des représentants ou points focaux au niveau de chaque prison. Il s’agira de médecins, de ménagère pour la prise en charge nutritionnelle et médicale.Le plan prendra en compte les salaires des médecins de leurs assistants et des ménagères recrutés.la Direction d’ATPOAD organisera des visites mensuelles de contrôle et suivi. Les consultations et soins médicaux par semaine.

Marché : Qui d'autre adresse les problèmes mentionnés ici ? Comment ce projet diffère-t-il de ces approches ?

En matière de prise en charge médicale deux structures sont intervenues une fois au moins à travers une campagne de 3 à 5 jours dans la prison de Lomé. Il s’agit de l’UCJG et de la Fondation EYADEMA, le premier lors de la journée du détenu 2013 et le second en juillet 2012. Ces actions diffère des notre par leur caractère occasionnel.En ce qui concerne la réinsertion professionnel FRATERNITE DES PRISONS, une association des Assemblées de Dieu a construit au sein de la prison de Lomé un centre de formation et d’apprentissage. Ce sont ces jeunes que nous appuyons pour écouler les produits
Equipe

Histoire de votre fondation

Le début de nos activités en milieu carcéral remonte en 1994. En effet le fondateur est un expatrie missionnaires Allemand venu au Togo en 1979 pour l’enseignement de la musique au collège protestant de Lomé. Dès lors, il prit pitié de la situation des élèves déshérités qu’il entreprit à assister sur le plan scolaire. Il fit venir chez lui pour encadrement d’un élève démuni puis 2 puis 3... Après le départ des missionnaires PRILOP retournait d’abord au cabanon à la prison muni d’une caisse à pharmacie pour traiter ceux qui sont gravement malades.le nombre important de malades et les complications l’ont amené à recruter un médecin et de se constituer en une structure légale. D’où la reconnaissance officielle d'ATPOAD

Commentaires

Les prisonniers sont généralement laissés pour compte en Afrique. La perte du contact de leur famille les expose à la faim et à la maladie. Pourtant, il y a toujours des récidives parmi eux.