Restaurations des soles dégradées

Cette candidature a bien été soumise.

Restaurations des soles dégradées

Ouagadougou, Burkina FasoOuagadougou, Burkina Faso
Année de fondation:
2005
Type d'organisation: 
à but lucratif
Phase du projet:
Développée à grande échelle
Budget: 
$1,000 - $10,000
Sommaire du Projet
Lancement Important

Bref récapitulatif : Aidez-nous à présenter cette solution ! Fournissez une explication en seulement 3 ou 4 phrases.

La première étape consiste à mobiliser les jeunes à retourner au travail à la ferme à lancé leur propre activité et ensuite proposé des services de plantation d’arbres commet Monnaie de paiement. Exemple si un jeune plante 100 pieds d’arbres il reçoit le même nombre pour crée sa plantation.

About Project

Problème : Quel problème ce projet essaie-t-il d'adresser ?

Dans les villes à l’intérieur du Sahel comme Ouagadougou, Bamako ou Niamey, une grande partie du périmètre des terres est utilisée par des petits agriculteurs de subsistance qui n’ont pas de notions très claires de la valeur de leurs terres sur le long terme. Le modèle dominant chez ces producteurs est soit de vendre et finir pauvres et sans terres à la ville après avoir vécu des recettes de leur vente ou bien faire l'exode rurale.

Solution: Quelle est la solution proposée? S.v.p soyez précis!

Selon notre concept nous ne pouvons pas parlée de restauration des soles sans l’occupation saine des jeunes, ce travail les permettre de ce prendre en charge. Le domaine de nutrition modère le changement climatique. L’implication de la jeunesse dans la production de nutriment est une nécessité aussi bien pour elle afin de les conscientiser pour un lendemain meilleur car tout cela ne peut ce faire sans eux. Aux regards de ces facteurs nous mobilisons la jeunesse a s’auto-employé dans plusieurs domaine tels que l’agro-forestier, l’agriculture, la culture bio, l’élevage, technique de compostage, Zia nous avons en place des méthodes innovante qui est de vendre l’engrais bio à crédit et rebrousser en nature à la récolte revendu à prix social.
Impact: How does it Work

Exemple : Faites nous découvrir comment cette solution fait la différence en utilisant un ou plusieurs exemples concrets ; en incluant aussi ses activités principales.

Le plus grand défi est le manque de financement pour pouvoir couvrir un très grand périmètre d’intervention. Car la demande d’adhésion est forte plus que notre production mais nous essayons toujours de faire de notre mieux pour les satisfaites à l’attente d’une suite favorable. notre travail nous a permis d'intervenir dans 7 villages avec 800 bénéficies sans compter leurs petites familles

Impact : Quel est l'impact actuel de ce travail ? Décrivez aussi l'impact désiré dans le futur.

la manière dont les personne bénéficie du travail est la méthode qu' on en mise en place qui les emmène à s’auto employé en retournant à la terre pour planté des arbres qui leurs donnes des revenues et pratiquer une agriculture rentable et l’élevage fruiteux. De nos jours, certains d’entre eux ont de très grande plantation et de grands troupeaux aussi de bonne rentabilité agricole. Ma fierté est qu’en une part, j’ai contribué à lutté contre le chômage,la dégradation des soles, l’exode rural, la délinquance et la ventes des terre; actuellement avec 800 agriculteurs et recruter Ashoka Fellow en 2011.aussi reconnu par l'Etats Burkinabé.La nouvelle stratégie est : la fabrication d’engrais bio pour vendre à crédit avec les membres, cela serait remboursé en nature. Le but est une agriculture rentable. Enfin de garder les plantes jusqu’au bon moment pour couper.
Viabilité

Plan de viabilité financière : Quel est le plan de cette solution qui permet un financement durable à cette initiative ?

les méthodes utilisées pour avoir des partenaires,et assurer la viabilité financière sont le partage d’expérience qui a abouti à créer un groupement Zéro (0) sachet. Plus la création d’une boutique bio (légumes et fruits) et la vente des perches d’ans l’avenir en cela nous pouvons confirmer que jusqu'à présent notre projet fonctionne à fond propre. Ce projet nécessite peu de financements car un château d’eau plus un tricycle peu garder ce projet

Marché : Qui d'autre adresse les problèmes mentionnés ici ? Comment ce projet diffère-t-il de ces approches ?

Notre organisation à utilise des nouvelles communautés et zone géographique avec des associations de femmes et de jeunes et en cela notre but est de les aider à reproduire notre projet comme exemple le Micro finance pour femme (OMIF) et aussi le projet (JETHRO). Nous somme aussi solliciter dans d’autre projet pour des plaidoyers.
Equipe

Histoire de votre fondation

René Christophe Ouédraogo Né à Ouagadougou et frustré de l’absence de travail dans la ville, René Christophe est retourné vivre à la campagne pour reprendre en main son avenir. Ayant remarqué un besoin pour les produits en bois dans la ville, René a lancé une ferme forestière afin de répondre à cette demande et a convaincu d'autres jeunes de la ville et des zones périurbaines de se joindre à lui. En retour, René leur offre de jeunes plants pour démarrer leurs propres entreprises. Ainsi, René montre et enseigne à ses contemporains comment un retour au travail de la terre peut fournir de réelles possibilités économiques pour échapper au cycle sans fin de chômage qui résulte souvent en une série de conséquences négatives dans la ville.