Brock Niagara Penguins: où jeunes handicapés jouent à côté de leurs copains

Brock Niagara Penguins: où jeunes handicapés jouent à côté de leurs copains

Portrait de Kristie Wang

 

Le club Brock Niagara Penguins est le seul club de sport de la région de Niagara, en Ontario, qui permet aux personnes handicapées d’âge pré-adulte ou adulte de se réunir et d'adopter un mode de vie sain et actif. Le club offre trois programmes de sport adapté : natation, basketball en fauteuil roulant et jeu de boules.

Selon Karen Natho, directrice et fondatrice du club, « les personnes handicapées tendent à être plus sédentaires. Il est donc encore plus important pour elles de faire du sport et de participer à des activités de loisir. Pas seulement pour les bienfaits de l'activité physique sur la santé, mais aussi pour ses bienfaits psychologiques et sociaux. »

Le programme innovateur de natation, qui loge à la Brock University, permet aux jeunes personnes handicapées de se joindre aux différentes activités de natation proposées par l'université pour les familles et les équipes. D'après Mme Natho, les familles ont été très enthousiastes à l'idée d'avoir un endroit où les enfants handicapés et leurs frères et sœurs pourraient s’adonner à une activité physique tous ensemble.

Dans ce club, les jeunes qui ont un handicap ont ainsi plus facilement accès à un mode de vie sain et peuvent s'adonner à des activités sportives avec leurs pairs. « Notre action s'articule autour d'un concept principal », poursuit Mme Natho.

« En mettant en place le bon environnement et les bons éléments de soutien, et en éliminant autant d'obstacles que possible, on crée un environnement propice à la réussite des personnes handicapées. »

Le club Brock Niagara Penguins qui, il y a huit ans, proposait un modeste programme de natation, offre aujourd'hui des programmes de basketball en fauteuil roulant et de boccia. Ce sport de boules de précision, apparenté au jeu de quilles et à la pétanque, peut être pratiqué par des athlètes handicapés, quelle que soit leur invalidité (ou presque). D'après Mme Natho, il s'agit maintenant du club de handisport le plus grand et le plus prospère de la région de Niagara, et ses membres en constatent les bienfaits.

« Le basketball en fauteuil m'a donné la force de perdre 75 livres et de renforcer nettement ma musculature », déclare James Davis, sportif atteint de paralysie cérébrale. « Ainsi, j’ai pu me concentrer sur la pratique de l’activité physique quotidienne. En outre, faire partie des Brock Niagara Penguins m'a permis de gagner confiance en mes capacités athlétiques et de m'épanouir dans la vie. »

Maintenant au nombre de dix-huit, les membres de l'équipe de basketball en fauteuil roulant disputent régulièrement des tournois régionaux. Ils ont de 8 à 36 ans. « On ne divise pas les joueurs en équipes junior et senior, parce que nous prônons le mentorat avant tout », précise Mme Natho.

Les plus grands aident les jeunes joueurs à faire leurs classes et à surmonter les obstacles pendant les entraînements. Ils développent aussi leur esprit de leadership.

James Davis est aujourd'hui l'entraîneur en chef des Penguins, ce qui est étonnamment exceptionnel dans le milieu du sport adapté, où les entraîneurs handicapés sont peu nombreux. « J'ai eu l'occasion de parler de mes expériences et de mes réussites au nom du club et j'espère que cela a permis de motiver les autres à s'impliquer dans un sport qu'ils aiment », indique-t-il.

Le fait que le club Brock Niagara Penguins fonctionne grâce au dévouement de bénévoles comme Mme Natho témoigne de l'enthousiasme que le programme suscite chez la population de Niagara. Poursuivre les efforts de sensibilisation et les collectes de fonds reste un grand défi, mais grâce à l'appui de la population et des organismes locaux comme la Brock University et le Niagara Children’s Centre, et grâce aux subventions de la fondation Bon départ de Canadian Tire, de la fondation Ronald McDonald et de Centraide, nous avons pu garantir un accès à nos installations, l'emploi de maîtres-nageurs, l'achat de fauteuils de sport et le paiement des coûts de transport.

« Nous voulons simplement que tout le monde ait la chance de connaître les joies du sport. Alors, nous essayons de multiplier ces occasions le plus possible », conclut Mme Natho.

 

Note de la rédaction : Le travail du club Brock Niagara Penguins fait partie des nombreuses idées originales et créatives permettant aux Canadiens de faire des choix sains et de répondre à d'importantes préoccupations en matière de santé. Joignez-vous au Jeu d'échange et inscrivez votre idée pour améliorer la santé des Canadiens et les rendre plus actifs.

Vous pourriez faire partie des six finalistes qui participeront à une émission de la chaîne CBC et qui recevront des services d’encadrement et de soutien de la part des Partenaires philanthropes LIFT, d'une valeur de 30 000 dollars, pour élaborer un plan d'affaires stratégique pour votre idée. Le meilleur soumissionnaire pourrait gagner une aide financière maximale d'un million de dollars du gouvernement du Canada pour concrétiser son idée!

Utilisez les mots-clics #jeudéchange et #activeCanada sur Twitter pour connaître les derniers développements et suivre le déroulement de la compétition.

 

randomness