Wikiloc a reçu son prix au Sommet annuel de l’innovation en géotourisme

Lisez le reste de l’histoire>

“Pour un projet comme Wikiloc, avoir gagné une invitation au Sommet annuel pour les changements en géotourisme et pouvoir travailler avec gens du National Geographic est un peu incroyable”, assure avec ton de surprise Jordi Ramot, ingénieur en systèmes et voyageur amateur, l’un des conférenciers et récipiendaires du prix de 5000$US, et l’un des trois gagnants du Défi en Géotourisme 2009 : peuples, cultures et territoires, octroyé par Ashoka Changemakers et le National Geographic. La cérémonie a eu lieu le 2 février au siège social du National Geographic à Washington D.C., dans le cadre de la deuxième rencontre internationale du genre, dessinée dans le but de partager les meilleures pratiques dans l’amélioration de la gestion des destinations touristiques et du développement durable.

 

 

 

Wikiloc et un site de cartes communautaires qui invite à échanger des recommandations, des expériences, des photos et des vidéos sur les routes naturelles des quatre coins de la planète. Ses chiffres sont impressionnants: au cours du défi en géotourisme 2009, il a reçu XXX votes dans le site web de Changemakers, et en ce moment même, il y a 112.812 utilisateurs enregistrés sur Wikiloc.com, une communauté qui grandit à chaque minute – le rythme de croissance a augmenté brutalement l’année dernière, suite à son succès dans le défi en géotourisme qui a positionné le site dans les principaux médias graphiques et canaux de télévision les plus regardés d’Espagne.

 

 

 

 

 

 

Face à ces chiffres extrêmement parlants, de l’autre côté de l’écran, ce nombre se réduit comme peau de chagrin : même si cela semble incroyable, Jordi est la seule personne derrière cette initiative. C’est pour cela, dit-il, que la participation au Sommet représente pour lui une magnifique opportunité. “J’espère y faire le maximum de contacts possibles et transmettre l’idée que je me fais du future du Wikiloc”, explique Jordi un peu avant l’évènement.

Son projet à long terme consiste à faire de Wikiloc une plateforme de promotion du géotourisme à l’échelle globale. “Nous avons aujourd’hui un site où les gens partagent leurs routes et sentiers de plein air, et nous remarquons que le profil de nos utilisateurs cadre parfaitement avec ce que propose le géotourisme : ce sont des voyageurs qui veulent prendre en main leur propre voyage, qui m’aiment pas que tout leur tombe tout cuit dans le bouche et qui font leurs propres recherches sur leur destination pour savoir quels sont les points d’intérêts”, s’extasie-t-il, tout en reconnaissant que c’est comme cela qu’il voyage lui-même.  

 

 

 

 

 Après avoir remercié profondément Changemakers pour l’attention et pour l’aide apportée à son initiative, Jordi choisit de terminer en déclarant avec sur un ton optimiste : “La plateforme de Wikiloc aidera dans le futur à faire la promotion du respect des destinations. Je considère qu’il est possible d’y parvenir et je suis persuadé que cela aura un impact très positif sur notre façon de vivre le tourisme”.

Shirly Said.